Project Description

Ch.PerriandCharlotte Perriand est une architecte et designer française d’origine parisienne. En 1925, elle est diplômée de l’Union Centrale des Arts décoratifs et participe pour la première fois au Salon d’Automne en 1927.

Acclamée par la critique, elle est remarquée par Pierre Jeanneret et Le Corbusier avec qui elle entame une collaboration qui va durer près de dix ans. Au sein de leur agence, elle occupe le poste de responsabilité de « l’équipement de l’habitation. » Elle décide de rompre avec l’académisme architectural et d’adopter des théories prenant en compte les matériaux, la fonctionnalité, les loisirs et le bien-être.

Elle se tourne ainsi vers le logement social qui, durant l’entre-deux-guerres fut une des questions les plus importantes et des plus difficiles à résoudre au vu de l’urgence d’une telle nécessité. En 1929, Perriand participe aux côtés de Le Corbusier et Jeanneret au Salon d’Automne.

Parallèlement, elle fonde avec d’autres artistes et notamment Robert Mallet-Stevens, René Herbst et Pierre Chareau, l’UAM : l’Union des Artistes Modernes. Ce mouvement a pour volonté d’exploiter les nouveaux matériaux et les nouvelles techniques pour les adapter à une vision moderne et revalorisée des arts décoratifs. En 1930, lors du IIIe Congrès International d’architecture moderne (CIAM) à Bruxelles, Le Corbusier, dans ce que l’on nomma la Charte d’Athènes, précisa ainsi les volontés d’une trentaine d’architectes européens, tous membres du CIAM : « la nécessité d’une conception nouvelle de l’architecture, qui satisfasse aux exigences matérielles, sentimentales et spirituelles de la vie présente. »

De 1940 à 1942, Perriand effectue un long séjour en Extrême-Orient et passe du temps au Japon : elle y occupe le poste de « conseille à l’art industriel » auprès du ministère du Commerce et de l’Industrie. Son influence sur le design japonais est visible après la Seconde Guerre mondiale, dans les années 1950.

Parmi ses nombreuses créations, nous pouvons citer en 1928 l’aménagement de l’intérieur de la Villa Church à Ville-d’Avray et la Villa La Roche à Paris (architectes : Le Corbusier et Pierre Jeanneret), bureau central des coopératives de Moscou avec Le Corbusier et Pierre Jeanneret en 1933, l’aménagement d’Air France à Londres en 1958, le prototype de la Maison du Sahara pour le Salon des arts ménagers devant le Grand Palais à Paris (détruit) ou bien encore en octobre 1994 la visite et inauguration du lycée professionnel public qui porte désormais son nom à Genech (département du Nord). On y enseigne les métiers du bois (menuiserie, ébénisterie, sculpture sur bois, tapisseries d’ameublement) et du gros œuvre (maçonnerie, coffrage, peinture).

Aux côtés de Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Fernand Léger, elle incarnera le combat des avant-gardes mené contre l’académisme et contre les conventions de l’art, de l’architecture du décor et de l’équipement.

Pour accéder aux œuvres de cette créatrice que nous exposons, cliquer sur les images ci-dessous :

 Diapositive2