Project Description

Leon-Bakst-Hub (2)Léon Bakst (de son vrai nom Lev Samoïlovitch Rosenberg) est né en Biélorussie en 1866 et est mort à Paris en 1924. Peintre, illustrateur, décorateur et costumier pour les ballets russes, Bakst tire son pseudonyme du nom de famille de sa grand-mère, Bakster.

Né d’une famille bourgeoise juive, le jeune Lev étudie au gymnase de la capitale impérial et poursuit ensuite sa formation artistique à l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg où il apprend la peinture et le dessin. Il débute sa carrière professionnelle en tant que copiste et illustrateur de matériel technique. A partir de 1891, il voyage beaucoup entre sa terre natale, l’Allemagne, la France et l’Italie.

Au tournant du siècle, Bakst reçoit beaucoup de commandes de portraits. En 1902, c’est le tsar Nicolas II de Russie qui lui passe une commande. Trois ans plus tard, il participe à l’illustration de journaux prônant la Révolution russe et réalise des cartes postales. Il est également chargé de l’aménagement de l’exposition russe du Salon d’Automne à Paris en 1908.

Vient alors l’époque des Ballets russes dont il est l’un des collaborateurs privilégiés. Il réalisera des costumes d’inspirations orientales et antiques de 1909 à 1921. Il travaille ainsi sur Schéhérazade, l’Oiseau de feu, Jeux ou encore l’Après-midi d’un faune.

En parallèle des Ballets russes, il peint beaucoup et en particulier des paysages et portraits d’autres artistes. Il continue de voyager pour rencontrer des artistes comme Jean Cocteau, Amedeo Modigliani ou encore Pablo Picasso. Ces artistes réalisèrent d’ailleurs des portraits de Bakst. Marc Chagall fut son élève le plus connu à Saint-Pétersbourg.

Pour accéder aux œuvres de ce créateur que nous exposons, cliquer sur l’image ci-dessous :

146  181