Project Description

Natalia_Sergeyevna_GoncharovaA partir du 1906 Nathalie Gontcharova commence à s’intéresser au fauvisme en s’éloignant de l’impressionnisme. Ses séjours en France et sa passion pour les courants artistiques français définissent ses moyens d’expression et sa manière picturale. En passant par le cubisme et le primitivisme, elle développe l’esthétique rayonniste tout en collaborant avec son mari, Mikhaïl Larionov qui est considéré aujourd’hui comme le fondateur du rayonnisme et le représentant principal du primitivisme russe.

Gontcharova est connue pour ses collaborations avec des poètes futuristes de cette époque (par exemple, Khlebnikov et Kroutchenykh) résultant dans l’édition de recueils poétiques illustrés de sa main. Pendant les années 1910 elle s’expose en Russie ainsi qu’en Europe et connaît un grand succès. En 1915 Nathalie Gontcharova et son mari sont invités à Paris par Serge Diaghilev pour participer aux décors et costumes des Ballets russes. Cette invitation a marqué le début d’une nouvelle période de la vie de Gontcharova: sa naturalisation et son installation en France jusqu’à la fin de sa vie en 1962.

Les œuvres les plus remarquables de Gontcharova font référence au rayonnisme, mais sa contribution à ce mouvement est partiellement différente de celle de son mari. Alors que les œuvres rayonnistes de Larionov sont plutôt des expériences, celles de Gontcharova se rapprochent plus de la sensibilité des futuristes italiens. Les titres des tableaux de Larionov sont ceux de natures mortes, ceux de Gontcharova sont Le cycliste, Le moteur de la machine. La sensation de vitesse et la mécanique l’intéressent davantage que les qualités abstraites de la ligne développées dans les traités de Larionov. Nous pouvons distinguer dans ses tableaux le souffle de l’époque: l’envie de dépeindre l’irreprésentable – la vitesse, les états d’âme, le temps, le mouvement en soi.

Pour accéder aux œuvres de ce créateur que nous exposons, cliquer sur les images ci-dessous:

Nathalie Gontcharova Etude de costume de scène