Project Description


head11
Eileen Gray est une artiste d’origine irlandaise née à Enniscorthy. Elle étudie la peinture à la Slade School of Fine Art de Londres, puis s’installe à Paris et étudie à l’Ecole de Colarossi et à l’Académie Julian.

En 1910, elle ouvre son atelier de tissage de tapis. Très rapidement, elle se passionne pour la laque et s’associe avec le japonais Seizo Sugawara pour ouvrir une galerie au 217, rue du Faubourg-Saint-Honoré. Elle y expose des laques et du mobilier réalisé à partir de nouveaux matériaux industriels utilisés également par Charlotte Perriand, Le Corbusier ou encore Mies Van Der Rohe. Au Salon des artistes décorateurs (SAD) auquel elle participe, elle est remarquée par le couturier-collectionneur Jacques Doucet pour qui elle travaillera.

En 1919, Eileen Gray conçoit tout l’intérieur de l’appartement de Madame Mathieu Lévy rue de Lota. Elle rencontre un an plus tard le groupe avant-gardiste De Stijl, puis à la même époque, Jean Bodavici, un proche de Le Corbusier. Elle se rapproche alors de l’architecture et dessine en 1926 avec Bodavici la Villa E 1027 à Roquebrune Cap-Martin, puis sa propre maison Tempe a Pailla, à Castellar. Elle y imagine un mobilier ingénieux et original avec meubles mobiles, armoires amovibles et tubes d’acier.

Peu connue de son vivant, Eileen Gray est aujourd’hui considérée comme l’un des designers et architectes les plus importants du XXème siècle. Elle inspire pour le modernisme et l’Art Déco. Les réalisations d’Eileen Gray ont été exposées dans de nombeuses institutions telles que le MoMA à New-York, le Victoria & Albert Museum et le Design Museum de Londres et en 2013 le Centre Pompidou à Paris.

Pour accéder aux œuvres de cette créatrice que nous exposons, cliquer sur les images ci-dessous :

           stream    19.1

       54EG194